Accueil | Actualités | Expositions | La V.R.A.C. | Médiation | Édition

saison 13

 

 

 

 

 

Brice MOREL

 

WWW (Whole Wool Wall)

 

 

 

28 octobre 2022 – 29 janvier 2023

 

 

 

En 2021, en Aveyron, le produit de la tonte des Lacaune n’a pas trouvé preneur.
Le COVID et la chute des exportations vers la Chine ont plombé le marché de la laine.
La laine n’est qu’une ressource dérisoire pour l’éleveur laitier, mais je me demande
combien de tonnes de laine on obtient, rapportées à la biomasse ovine mondiale,
combien de tonnes de polyester les remplacent avant de finir en microfibres dans l’océan.
La fin d’un corps-à-corps entre animaux ?
Combien de big bags de laine brute faudrait-il pour remplir la VRAC du sol au plafond,
pour faire une « grotte de mouton », réaliser une installation vidéo ethno-spéléo-zoologique ?

En 2022, je me porte acquéreur des 300 kilos de laine annuelle de Saint-Martin du Larzac.
Début juin, Bärbel et moi filmons la tonte.
Ni les brebis, ni les bergers n’aiment ce jour-là.
Les bousculades, lors de la division du troupeau en lots qui précède la venue des tondeurs,
font parfois des victimes parmi les bêtes.
Je comprends que nous n’ayons pas été invités à filmer dès le matin afin de ne pas ajouter au stress.
Il me souvient que la présence de L214 sur les terres du Roquefort il y a quelques années avait alerté,
suffisamment pour que l’information circule aussi chez les petits exploitants.

Un grand merci à Chantal, Thomas et Romain
pour nous avoir permis, comme nous aimons à le faire, de documenter les gestes.

BM

 

site de l’artiste www.mopf.fr

 

Brice Morel est né à Paris en 1974. Il a été employé au service audio-visuel du Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, projectionniste au cinéma Georges Méliès à Montreuil, animateur d’ateliers de création vidéo pour enfants ou adultes. À partir de 2007, il collabore comme assistant technique ou artistique pour divers artistes, et travaille des projets multimedia avec l’artiste plasticienne Bärbel Pfänder rencontrée à Tourcoing au Studio national des Arts contemporains du Fresnoy. Il vit et travaille à Millau depuis 2017.