ARNAUD VASSEUX

 

Page de l’exposition

 

BELKACEM BOUDJELLOULI es pas totjorn dimenge

Résidence de création au Lycée Martin Luther-King de Narbonne (Aude), à l’initiative du Lycée Martin Luther-King, avec le soutien de la DRAC, DRAAF et de la Région Occitanie.

Ainsi cogne à la porte le destin. Ludwig von Beethoven

“Es pas totjorn demenge !“. Parce que si c’était tous les jours dimanche alors les jours de travails ne seraient plus des jours d’usure, de peine mais des jours exceptionnels où l’on œuvre, construit pour soi et pour les autres un co-labeur mutuellement enrichi. “Es pas totjorn demenge ! “. C’est pas toujours dimanche ! Non certes depuis il y à bien longtemps du temps des Léontine, Gilberte, Jacqueline, Jules et Prosper. Six jours de coups de pieds au cul et le dimanche avec ses habits du dimanche, les chaussures cirées, les cheveux enduits de Brillantine, le coup de gourdin au moral asséné par monsieur le curé aux ouailles prolétaires ! Des fois quelles eussent préféré gouter aux fruits aigres doux de la connaissance plutôt que de prier. Un lundi les attend. Le repos, c’est pas ici. Plus tard, peut être… au royaume des cieux ou à la retraite … si vous y arrivez. Ils rêvaient du troisième millénaire. En l’an deux mille les robots feront le travail des hommes, plus vite et mieux. Il y aura de quoi se nourrir, se vêtir et loger pour tout le monde. On pourra alors se préoccuper de choses sérieuses comme la poésie. Cela ne s’est pas vraiment passé ainsi. Il y a bien eu un gain de productivité. Jusqu’à épuisement des ressources. La croissance .Toujours plus, de tout… y compris des pauvres. Que faire de tous ces zéro économiques ? C’ est un travail de Romain de les endormir, leurs trouver sans cesse de nouvelles peurs, de nouveaux boucs émissaires, de les maintenir abrutis, serviles et soumis, il y a sûrement un moyen de les recycler ces escoubilles et s’épargner tous ces raisonnements. You see, in this world there’s two kinds of people, my friend : Those with loaded guns and those who dig. You dig.(the good, the bad, the ugly).

Belkacem Boudjellouli

 

 

François CURLET – Opération Mandarous

© François Curlet

« Opération Mandarous » est un carnet de dessins de François Curlet réalisés en juin 2016 pendant son séjour à Millau (France). Ce séjour répondait à l’invitation d’exposer à la V.R.A.C. (Vitrine Régionale d’Art Contemporain) pour un projet en duo avec Philippe Cam (composition musicale). Co-éditeurs : La V.R.A.C., Keymouse Editions, et le Frans Masereel Centrum.

50 exemplaires sont disponibles au tarif unitaire de 20€ + frais de port (5€) – règlement à envoyer à la Vrac – Editions, 5, rue de la Fontaine Basse, 12100 Millau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30 juin au  29 Septembre 2017